Le handicap à l’emploi

5 raisons pour lesquelles votre entreprise doit se soucier des situations de handicap

Cela vous aide à :

  • Acquérir un certain savoir-faire si jamais l’un de vos travailleurs se retrouve en situation de handicap (suite à une maladie ou à un accident, par exemple).
  • Préserver la productivité de vos travailleurs plus âgés.
  • Attirer des talents rares dans une offre vaste, et à pourvoir des postes problématiques.
  • Élargir le regard de votre personnel et de vos clients.
  • Vous familiariser avec les différentes aides (financières).
 

De beaux exemples pratiques

DUOday 2015 :
Johan a travaillé un jour chez Ineos

Le bras gauche de Johan est partiellement paralysé. Il a travaillé toute une journée au sein de cette entreprise chimique, à la grande satisfaction des deux parties. Voici un compte rendu de sa journée.

 
Philippe, malvoyant, travaille chez BASF

Cenna, son chien-guide, accompagne Philippe chaque jour. Les travailleurs de BASF apprécient leur nouveau collègue. Et de nombreuses personnes ont encensé BASF via la page Facebook de l’entreprise.


“Philippe est aveugle et travaille chez BASF. Grâce à un ordinateur spécial équipé d’un clavier braille et d’un scanner à technologie vocale, il effectue son travail quotidien (le planning du stock de matériel technique) sans le moindre problème. Depuis quelque temps, son chien-guide, Cenna, l’accompagne tous les jours au travail. Les collègues de BASF Anvers adorent ce nouveau compagnon, qui a réussi haut la patte sa formation de chien-guide. »


Tine Offeciers,

directrice de la production BASF et supérieure hiérarchique de Philippe.


La situation de handicap ne se limite pas à un fauteuil roulant, la surdité ou la cécité

Qu’est-ce qu’un handicap à l’emploi? Est en situation de handicap toute personne qui éprouve des difficultés à participer à la vie professionnelle, en raison de limitations de nature intellectuelles, psychiques, physiques ou sensorielles.

Il s’agit là d’une notion très vaste : maux de dos, hernies, dyslexie, TDHA, rhumatismes et maladies cardiovasculaires, problèmes de vue, personnes en fauteuil roulant, SFC, SEP, VIH, diabète, bégaiement, problèmes rénaux, etc.

Vous employez un travailleur en situation de handicap ou souhaitez embaucher ou prendre en stage une personne en situation de handicap ? Vous avez sûrement, au sein de votre entreprise, la possibilité d’intégrer cette personne sans trop d’efforts. Vous voulez vous y mettre ? Vous rencontrez des difficultés ? Vous avez des questions ? N’hésitez pas à envoyer un e-mail à connect@co-valent.be ou à vous inscrire pour un encadrement gratuit .

Bénéficiez d’un encadrement gratuit

Imaginons : l’un de vos travailleurs a un accident ou tombe malade. Et par la suite, il est en situation de handicap. Au terme de sa convalescence, il souhaite reprendre le travail. Êtes-vous bien préparé ? Non ? À peine ?

Inscrivez-vous à l’encadrement gratuit.

Une fois que Co-valent a sondé les besoins et les désirs de votre entreprise, nous faisons appel aux organisations adéquates (VDAB, AVIQ, PHARE, le Steunpunt Handicap en Arbeid, GTB, FeGOB, …), qui élaboreront un trajet d’encadrement personnalisé. 

Que vous apporte cet encadrement gratuit ?

1
Votre travailleur se retrouve en situation de handicap et reprend le travail ? Vous savez précisément comment agir.
2
L’un de vos bons travailleurs souffre de maux de dos ou d’une maladie cardiovasculaire ? Découvrez comment le garder actif dans votre entreprise.
3
Vous recherchez des talents rares dans une offre vaste, et pouvez pourvoir des postes problématiques.
4
En travaillant dans la diversité, vous élargissez le regard de votre personnel et de vos clients.
5
Vous vous familiarisez avec les différentes aides (financières).
 
 

Un travailleur en situation de handicap : 3 avantages

Travailleurs en situation de handicap :

  • Ils ont développé davantage d’aptitudes (ils gèrent les opportunités de manière plus créative, sont plus motivés, plus flexibles, plus communicatifs et plus loyaux)
  • Ils sont tout aussi productifs
  • Ils ne demandent pas de traitement de faveur
 

Le handicap et l’emploi: Vous voulez en savoir plus?

Suivez une des formations organisées par l’AVIQ. Vous trouvez le catalogue ici

Quels subsides votre entreprise peut-elle recevoir ?

Maintenir ou engager un travailleur en situation de handicap ne représente ni un surcoût, ni une baisse de la productivité. 

Au niveau wallon, il existe cinq types d’intervention.

Quatre d’entre elles sont payées à l’employeur :

1
un remboursement partiel du salaire du travailleur (la prime à l’intégration)
2
une intervention dans les coûts éventuels (la prime de compensation)
3
un remboursement dans les aménagements du poste de travail
4
une prime si vous désignez un tuteur pour accompagner et guider le travailleur handicapé (prime de tutorat)
 

Un seul subside est payé au travailleur en situation de handicap, mais profite aussi financièrement à l’employeur : le remboursement des frais de déplacement. Il existe également deux subsides à la formation, qui sont surtout intéressants pour le travailleur :

5
le contrat d’adaptation professionnelle
5
le stage de découverte
 

Les subsides s’appliquent aux entreprises établies en Wallonie et aux travailleurs wallons en situation de handicap.

Votre entreprise a également des sites en Flandre ou à Bruxelles ?

Cliquez ici pour de plus amples informations sur les subsides en Flandre (idem pour les néerlandophones à Bruxelles) et pour les entreprises et travailleurs en situation de handicap francophones implantées à Bruxelles.


Le saviez-vous ?

 


Questions fréquemment posées

 

Des questions ?

Appelez Co-valent au 02/238.99.24 ou envoyez un e-mail à connect@co-valent.be.

Co-Valent

Chargement

Veuillez patienter...