En savoir plus sur le secteur

Le secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie est un secteur très diversifié qui présente de nombreuses facettes. En Belgique, ce secteur englobe des activités telles que la chimie de base organique et inorganique, les produits pharmaceutiques, les biotechnologies, les produits pour l’agriculture, les peintures, les vernis, les colles, les cosmétiques, les détergents, la transformation des matières plastiques, du caoutchouc et d’autres produits chimiques (par exemple pour la photographie).

website grafiek FR

Sur un plan économique, ce secteur est très important pour notre pays. Avec un chiffre d’affaires annuel en constante augmentation, le secteur représente pratiquement un quart de l’ensemble de l’industrie en Belgique et il est le premier secteur d’exportation de notre pays. L’innovation est indispensable pour maintenir ce niveau et le secteur investit dès lors de façon importante dans la recherche et le développement.

Le plus grand cluster chimique se situe dans la zone portuaire d’Anvers, mais les plus de 3 500 entreprises que compte notre secteur sont dispersées dans toute la Flandre et la Wallonie, avec des concentrations autour du port de Gand, autour de Mons, de Nivelles et en Campine. Vous trouverez ici la liste des entreprises avec leur siège d’exploitation en Belgique appartenant à la CP 116 & 207.

Près de 120.000 personnes travaillent dans le secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie en Belgique et le secteur fournit en outre 145 000 emplois indirects, notamment dans la maintenance, les activités portuaires, la logistique et l’informatique.

Le secteur occupe à la fois des ouvriers et des employés et le nombre d’employés a augmenté au cours des dernières années pour atteindre 55,9 %.

Chaque année, le pourcentage des femmes augmente dans notre secteur et, avec 27,5 %, nous avons atteint une moyenne plus élevée que celle du secteur industriel dans son ensemble.

Le vieillissement de la population se fait également sentir dans notre secteur. Pratiquement un quart des travailleurs du secteur a plus de 50 ans. Parallèlement, le nombre de travailleurs de moins de 30 ans est en diminution constante. Le secteur et différents partenaires issus du secteur public et de l’enseignement ont décidé de relever ce défi.

La formation tout au long de la vie est un principe très important dans un secteur tel que le nôtre, très innovant et basé sur la connaissance. 62 % des travailleurs ont suivi une formation formelle. Les formations sont adaptées en permanence à la réalité technologique, légale et écologique.

Co-Valent

Chargement

Veuillez patienter...